F. Hoffmann-La Roche

En 2013, le MPP et F. Hoffman-La Roche ont signé un contrat visant à accroître l’accès au valganciclovir, un médicament à prise orale important, d’utilisation facile, qui permet de traiter la rétinite à cytomégalovirus (CMV), une infection virale pouvant causer la cécité. L’accord assure une réduction de prix allant jusqu’à 90% pour le médicament dans 138 pays à revenu faible et intermédiaire.

 

 

TB Alliance

Formalisant un partenariat de développement de produits de premier plan, TB Alliance et le MPP ont signé un protocole d’entente en avril 2016. Ce protocole d’entente décrit une collaboration à plusieurs volets afin d’encourager la mise au point de nouveaux traitements de la tuberculose et d’assurer leur disponibilité dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

 

 

Offices de brevets nationaux

Le MPP a conclu plusieurs accords de collaboration avec les offices de brevets nationaux et régionaux pour qu’ils partagent leurs données sur les brevets afin d’enrichir MedsPaL, la base de données sur les brevets et les licences de médicaments du MPP. L’accord avec l’Office européen des brevets facilite la mise à jour automatique de certaines informations contenues dans MedsPaL. En outre, le MPP a conclu des accords avec les offices de brevets suivants, permettant une mise à jour régulière des données sur le statut des brevets nationaux :

Contactez-nous pour avoir accès à l’accord-type du MPP avec des offices de brevet

Les offices de brevets nationaux ou régionaux qui souhaiteraient nouer un partenariat avec le MPP peuvent contacter: medspal@medicinespatentpool.org

 

ViiV Healthcare 

ViiV Healthcare et le MPP ont signé un protocole d’entente qui énonce les engagements entre le MPP et ViiV Healthcare afin de collaborer dans plusieurs domaines, pour mettre à disposition plus de médicaments de qualité et abordables pour les enfants. Le protocole d’entente contient également une licence juridiquement contraignante relative à l’abacavir pédiatrique (ABC) applicable dans les 118 pays où vivent la plupart des enfants touchés par le VIH.

 

Le MPP et l’ICAP à l’Université de Columbia ont signé un protocole d’entente en mai 2017 décrivant un cadre de collaboration pour améliorer l’accès au traitement des personnes vivant avec le VIH. Les deux organisations travaillent ensemble afin de faciliter la mise sur le marché et l’adoption de médicaments prioritaires identifiés conjointement pour la prévention et le traitement du VIH dans les pays à revenu faible et intermédiaire, notamment là où l’ICAP a une présence. Le MPP et l’ICAP ont également convenu d’explorer les possibilités de collaboration en matière de tuberculose, y compris sur la co-infection TB / VIH. Fondé en 2003 à l’École de santé publique de Mailman (Mailman School of Public Health) de l’Université de Columbia, l’ICAP est l’un des principaux partenaires d’exécution du Plan d’aide d’urgence du président américain à la lutte contre le sida (PEPFAR ou U.S. President’s Emergency Plan for AIDS Relief). L’ICAP et le MPP sont partenaires dans le consortium OPTIMIZE, dirigé par Wits RHI et soutenu par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID ou United States Agency for International Development). OPTIMIZE  est un partenariat mondial fédérant des voix distinctes dans le but d’atteindre un objectif commun : accélérer l’accès à un traitement du VIH plus simple, plus sûr et plus abordable.

Ce site web utilise des cookies pour vous assurer une expérience utilisateur optimale En savoir plus.